Vous êtes ici

LES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES

Un maître d’ouvrage qui choisit pour ses travaux un professionnel indépendant adhérent à une organisation professionnelle fait le choix d’une entreprise plus professionnelle car accompagnée au quotidien dans son activité

 

Effectivement un professionnel qui a fait le choix d’adhérer à une organisation professionnelle bénéficie, quand il en a besoin, de services efficaces et rendus accessibles au travers de son organisation dans le cadre de sa mission d’intérêt général.

De plus le professionnel trouve dans son OP un lieu d’échanges et de rencontres avec ses pairs.

 

Les 2 organisations professionnelles représentatives dans le bâtiment

 

 

 

L’Arrêté du 21 décembre 2017 fixant la liste des organisations professionnelles d'employeurs reconnues représentatives dans le secteur des entreprises du bâtiment employant jusqu'à 10 salariés indique la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) et la Fédération Française du bâtiment ( FFB) comme les deux organisations professionnelles représentatives des professionnels du bâtiment.

 

Les organisations professionnelles du bâtiment contribuent à rendre le professionnel plus performant dans son métier

 

Une TPE/PME indépendante doit gérer seule son affaire et l’ensemble des activités liées : exécution et supervision des travaux, gestion comptable, des assurances, conformité à la réglementation, gestion administrative, gestion des ressources humaines, communiquer et assurer la visibilité de son enseigne et de ses activités sur son territoire, assurer une veille technique, réglementaire et juridique, diversifier ses activités, se développer, monter en compétence au travers de formation et l’obtention de signes de qualité (qualifications, certifications, labels, mention, etc.).

 

Pour répondre à une partie de ces besoins inhérents à la gestion d’une entreprise d’une bâtiment, la société peut aussi adhérer à une organisation professionnelle afin de rompre son isolement, être tenue au courant des évolutions de sa profession, se constituer un réseau, obtenir des conseils juridiques, recevoir une assistance administrative, suivre des formations, etc.

 

Les grands objectifs des organisations professionnelles du bâtiment sont :

 

  • Défendre les intérêts de la filière et contribuer à promouvoir son rôle économique et social auprès de l’ensemble des partenaires (pouvoirs publics, parlement, administrations…)
  • Représenter la profession auprès des pouvoirs publics, des administrations, des médias, de l’assemblée nationale et d'autres instances de la branche.
  • Apporter aux adhérents une information et une analyse d’ordre juridique, sociale et économique sur tous les métiers, au travers notamment de sites internet, revues, magazines dédiées
  • D’assister les entreprises dans des domaines aussi variés que la formation, le recrutement, le droit ou les assurances en leur proposant des formations, services et outils d’accompagnement dans le développement de leur société et de leurs activités

 

Des organisations d’intérêt générales au service des professionnels avec une entité nationale et des présences locales

 

Une entité nationale défend les entreprises auprès des instances nationales et européennes en matière de R&D, d’analyses des besoins de formation, de promotion des métiers et supervise ses déclinaisons locales. Les présences locales accompagnent et soutiennent les entreprises en répondant à toutes les questions qu'elles se posent dans leur vie quotidienne. Leur mission s'articule autour de trois axes essentiels : action d'influence auprès des décideurs, expertise pluridisciplinaire et assistance de proximité.

 

L’organisation professionnelle dispose d'une équipe de permanents et de conseillers professionnels chargés de répondre aux besoins quotidiens des professionnels. Cependant, elle ne s’immisce jamais dans l’aspect commercial de ses adhérents : les professionnels doivent toujours être en mesure de fixer leurs prix et leurs conditions.